7 clés pour réussir sa communication interne en entreprise

  • par
teletravail-conseils-reussire-communication-interne
teletravail-conseils-reussire-communication-interne

La motivation des salariés et la fidélisation des équipes est l’enjeu central des entreprises. C’est pourquoi les actions de communication interne sont capitales ! Elles permettent d’établir efficacement une relation gagnant/gagnant, entre dirigeants et salariés.

Coordonner les ressources humaines et les équipes de management est un art de savoir-faire, essentiel dans le monde du travail d’aujourd’hui et de demain ! Parce que la communication interne favorise profitablement le travail en équipe… L’organisation et la planification des missions est un réel atout de taille.

Ici, il s’agit de mettre en place une adhésion et une cohésion des équipes, pour un résultat ultra performant.

Et parce que déployer une intelligence collective puissante, dynamique et surtout très productive relève d’une méthodologie agile, dynamisante, passionnante et bienveillante… Cette initiative s’inscrit dans un dispositif stratégique global.

Alors, comment réussir la communication interne de votre entreprise ? Découvrez dès maintenant les 7 clés dans cet article.

Clé n°1 : Définir un plan de communication interne

La quête de l’amélioration de l’échange inter-collaborateurs, demande une élaboration précise du plan de communication. Rien ne doit être laissé au hasard !

Et parce que le plan est inhérent aux objectifs fixés… Fédérer, fidéliser, améliorer le bien-être des salariés… peuvent ainsi devenir des objectifs efficacement remplis et rondement menés. Alors oui, la mise en œuvre d’une communication interne compétente implique un coût. Il faut donc définir un budget.

Quels sont les bénéfices réels que procure cet investissement ? En voici les avantages :

  • Partage d’information transversale, intensifié
  • Stimulation des équipes, assurée
  • Performances de l’entreprise, optimisées
  • Cohésion et dynamique de groupe, affûtées
  • Productivité générale, augmentée
  • Confiance inter-collaborateurs, revalorisée
  • Image de l’entreprise, consolidée
  • Sentiment de considération, décuplé
  • Créativité des équipes, multipliée
  • Bonheur Intérieur Brut, exacerbé

Une fois en place, votre plan sur mesure de communication interne, permet d’obtenir un retour sur investissement rapidement et à long terme. Surtout si celui-ci reste agile.

Conseils :

  • Analyser la situation immédiate de votre entreprise.
  • Définir les objectifs précis du plan de communication.
  • Décrire les messages clés à transmettre.
  • Préciser les stratégies et canaux de communication à utiliser.
  • Créer un calendrier de communication interne.
  • Déterminer les principaux indicateurs de Performance pour suivre les résultats.

Clé n°2 : Conduire ou accompagner le changement

Savoir s’entourer de professionnels est indispensable dans cette stratégie.

En effet, les ressources humaines, grâce à leur maîtrise des datas, sont à même de définir le plan de communication adapté aux attentes.

Sachez qu’il existe des outils de communication interne spécifiques, des questionnaires personnalisés, des sondages et enquêtes qui permettent d’obtenir toutes les informations nécessaires à l’élaboration d’un plan sur mesure.

L’idée ici, c’est de commencer par définir les attentes de chacun. Parce que des professionnels ont l’art et la manière d’allier culture d’entreprise et communication interne. Une vision externe est fortement conseillée, car un regard neuf est toujours plus neutre et objectif.

De plus, vous bénéficiez du savoir-faire et du savoir-être précieux de ces experts passionnés, qui apportent leurs expériences.

« Et parce qu’adapter un plan de communication à chaque profil s’avère être un travail éreintant. Mieux vaut déléguer cette mission à des spécialistes finement sélectionnés. Ainsi, vous économisez votre temps et votre énergie. Pour un résultat gagnant/gagnant garanti ! »

Conseils :

  • S’entourer d’experts dans le domaine.
  • Se faire accompagner pour éviter les erreurs et favoriser le plan idéal.
  • Avoir des visions externes pour plus de rigueur, d’objectivité et de neutralité.
  • Faire appel à des consultants permet d’effectuer efficacement et plus rapidement le meilleur plan de communication.

Clé n°3 : Produire et partager des informations

Le partage de connaissances est un élément plus que bénéfique pour votre entreprise.

Oui, partager les connaissances est une priorité, surtout de nos jours.

La communication interne ramène les collaborateurs à un même niveau d’information. Ainsi, une mémoire collective se crée sans effort. Ce qui permet de retenir ce qui a déjà été fait ou tenté.

Il s’agit là d’un flux évolutif et adaptatif de savoirs entre personnes.

Ici, les talents se complètent et se décuplent, les esprits se boostent et s’harmonisent, les missions s’enchaînent et se remplissent avec créativité, engagement et détermination…

L’entreprise ouvre donc la voie à une intelligence collective pour une montée en compétences bénéfique à tous. Il s’agit d’une gestion très performante du savoir interne.

Ce moteur de performance est un véritable cercle vertueux qui amène des atouts influent :

  • Solidification de l’esprit d’équipe et de la productivité de l’entreprise
  • Dépassement et complémentarité des savoirs de chacun
  • Création d’un lien challengeant, source de motivation
  • Augmentation de l’estime de soi, de l’image de l’entreprise
  • Obtention de nouvelles compétences, engouement créatif

« Parce qu’un résultat redoutablement efficace implique une relation gagnant-gagnant. Le pouvoir de l’intelligence collective est de taille, dans cet enjeu ! »

Conseils :

  • Encadrer et gérer le partage des connaissances.
  • Communiquer en s’exprimant clairement et simplement.
  • Ajuster le niveau de langue et utiliser la bonne ponctuation.
  • Adapter la communication, reformuler et questionner pour assurer la bonne interprétation des messages.

Clé n°4 : Fédérer les collaborateurs

teletravail-conseils-reussire-communication-interne

« Créer une bonne cohésion et fédérer les équipes sont les clés d’une communication florissante au travail. »

Les échanges sont facilités et la confiance s’installe sereinement.

Bien sûr, cela suscite de l’énergie chez chacun des acteurs, pour obtenir une synergie de groupe.

C’est pourquoi il est nécessaire de manager agile et de la jouer collectif pour atteindre avec efficacité et engagement, les objectifs communs.

Oui, il faut consacrer du temps à son équipe en priorisant :

  • Les réunions interactives et bien aménagées
  • La gestion des conflits
  • L’émergence de l’intelligence émotionnelle de chacun
  • La vision claire et engageante du projet commun
  • La dynamique de passage à l’action
  • L’étude des freins et obstacles
  • La transparence des solutions

Conseils :

  • Miser sur une bonne cohésion d’équipe.
  • Organiser régulièrement des activités ludiques de team-building.
  • Être à l’écoute pour apprendre à connaître vos collaborateurs plus personnellement.
  • Être flexible et agile face à la résolution des problèmes

Clé n°5 : Écouter et solliciter les idées pour impliquer les salariés

« Bien communiquer en interne c’est savoir écouter de façon “active”. »

Prendre le temps d’écouter les autres est une aptitude essentielle pour favoriser la communication au travail.

Il faut alors avec bienveillance et enthousiasme :

  • Encourager une communication ouverte
  • Favoriser la transparence avec ses salariés à l’échelle de l’entreprise
  • Parler avec objectivité et motivation
  • Savoir écouter et valoriser l’employé sans entraîner de coûts pour l’organisation.
  • Solliciter les bonnes idées des collaborateurs autour d’axes stratégiques

L’écoute active est une clé que peu utilisent et pourtant… Il s’agit en réalité de faire abstraction de son mental pour écouter pleinement votre interlocuteur, sans jugement.

De même, l'intelligence émotionnelle est à considérer avec attention pour une gestion accomplie en tant que manager agile.

Conseils :

  • Écouter attentivement les autres.
  • Être attentif au langage non verbal (expressions du visage et attitudes corporelles).
  • Solliciter des feedbacks de ressentis pour une meilleure compréhension.
  • Faire jaillir des idées innovantes en faisant appel à ceux qui sont très bien placés pour les avoir : vos collaborateurs.

Clé n°6 : Valoriser les réussites et privilégier des commentaires constructifs

« Souligner et encourager les contributions individuelles des collaborateurs est une priorité. »

Cela engage, fidélise et motive le salarié tout en donnant un sens à leur travail. Il est important que le salarié sente que son travail apporte une vraie valeur ajoutée.

Également, formuler avec tact et diplomatie des commentaires positifs et donner des feedbacks constructifs est un point capital.

Alors oui, la démarche demande du temps et exige de la sincérité. C’est pourquoi il faut du courage et de l’investissement personnel. Gardez bien en tête qu’avec une attitude bienveillante comme celle ci, la réussite collective est assurée.

Conseils :

  • Encourager les salariés à venir vous voir dès qu’ils ont quelque chose à vous partager.
  • Assurer un feed-back collectif et personnalisé.
  • Favoriser les commentaires constructifs.
  • Permettre à votre employé de s’améliorer

Clé n°7 : Choisir le(s) bon(s) outil(s) de communication

Parce qu’il y a, à aujourd’hui, de nombreux outils de communication mis à la disposition des entreprises…Il est capital de choisir avec sérieux et minutie celui qui est le plus adapté à votre entreprise.

Il est préférable de pratiquer les conversations en face à face, car plus apte à détecter le langage non verbal. Avec l’arrivée des TIC (Technologies de l’information et de la communication) et l’émergence du télétravail , les moyens de communication se multiplient pour maintenir les relations en face à face.

Pour faire le choix idéal, analysez et testez les outils de communication interne tout en prenant en compte la culture de votre entreprise.

Et pour plus de sécurité et de garantie, osez faire appel à un conseiller expert dans le domaine.

Conseils :

  • Utiliser différents indicateurs pour estimer la qualité de votre communication, (par exemple, dans un réseau social interne il faut consulter le taux d’engagement. Dans l’intranet, il faut évaluer le taux de consultation et d’action des équipes… )
  • Profiter des outils pour évaluer la satisfaction des collaborateurs.

Pour conclure sur comment bien réussir sa communication en interne

teletravail-conseils-reussire-communication-interne

Oui, la communication interne seule, suffit à rassembler et re-motiver les salariés.

Concernant l’écoute active et l’intelligence émotionnelle, elles favorisent la montée en puissance d’un plan de communication qui fonctionne avec agilité et flexibilité.

Parler avec motivation, enthousiasme, sincérité, empathie et diplomatie est une soft skill qui inspire les autres et ouvre le sens du respect.

Des actions complémentaires permettent aussi de tendre vers un idéal de cohésion sociale. Notamment l’analyse de la qualité de vie.


Et si on en en parlait ensemble ? 👇

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.