Soft Skills & Productivité…Des atouts essentiels pour un management à distance triomphant !

  • par
soft skills du management à distance réussi
soft skills du management à distance réussi

 

De nos jours, un (très) bon Leader se doit d’acquérir des soft skills. Pourquoi ?

Parce que la performance collective est l’atout plus que précieux des entreprises…Et parce que les softs skills détiennent ce pouvoir majeur à très fort impact positif et psychologique sur l’être humain. Ces nouvelles compétences déterminent la qualité d’un management à haut potentiel de réussite, qu’il soit exercé à distance et/ou en présentiel !

Vitales et triomphantes, les softs skills facilitent très largement l’organisation, la coordination, la productivité, la réactivité, la flexibilité… pour le bien être de tous.

Alors quelles sont les soft skills jugées indispensables dans un meilleur management à distance ? Ici, je vous donne les clés pour exploiter les soft skills essentielles d’un management à distance ultra productif.

Quelles-sont les soft skills incontournables pour un management à distance triomphant ?!

Aujourd’hui, adopter une attitude de manager coach, voire une posture de dirigeant agile pour accompagner chacun des talents…est une clé de base.
Et parce que le télétravail nécessite de communiquer et d’être vigilant sur les signaux faibles…Dans cet article, je vous regroupe des soft skills, qu’en tant que dirigeant et manager, vous pouvez et devez utiliser à volonté, au quotidien.

– Soft Skill n° 1 : AGILITÉ

Rebondir avec agilité développe efficacement la capacité à mieux vivre les changements et les défis de la vie.

Plus qu’un mot à la mode, l’agilité marque en profondeur la capacité d’évolution ! En contexte de télétravail, faire preuve d’un sens aiguisé de l’adaptation est INDISPENSABLE.

Dirigeant, DRH, RH, managers ; proposer des solutions créatives est source de productivité exponentielle. Une position flexible est LA réponse aux évolutions du monde du travail d’aujourd’hui et de demain. Parce que le management à distance oblige à sortir en permanence de sa zone de confort…

« Conseil : Restez toujours ouvert d’esprit et faites de la curiosité un de vos principaux atouts. Adaptez-vous aux changements avec résilience et positivité. Ainsi, vous inspirez vos équipes vers le chemin que vous convoitez ! »

– Soft Skill n° 2 : LEADERSHIP

ll va de soi que la présence physique pour insuffler une dynamique collective est écartée à distance. Rassurez-vous ! Il y a de nombreux avantages pour contrebalancer cette nouvelle tendance.

Cette soft skill prend toute son importance à distance. Oui, un manager en situation de télétravail doit compter sur un Leadership motivant, flexible, attentif et dynamique.

Motiver ses collaborateurs à aller de l’avant est une clé primaire essentielle. Faire des feedbacks réguliers, féliciter, remercier et montrer l’importance des tâches effectuées par ses équipes est une mission capitale en tant que Leader !

Un système d’outils collaboratifs et une communication efficace et positive sont des facteurs vitaux à très fort potentiel de réussite.
Ainsi, cette soft skill englobe la capacité à motiver, inspirer, dynamiser et entraîner une équipe vers un objectif commun. Le tout dans une ambiance optimale.

« Conseil : Maintenez des liens ! Cultivez à tout prix la cohésion de groupe avec vos collaborateurs. Soyez à l’écoute, restez flexible et réactif. »

– Soft Skill n° 3 : EMPATHIE

Un nouveau mode relationnel inévitable s’impose dans la mise en place du télétravail dans les entreprises, instaurant un nouveau virage dans la communication entre les RH, les managers et les équipes. L’accent est mis sur l’écoute active, l’empathie et la bienveillance.

À distance, l’attention que l’on porte à l’autre est devenue primordiale.

  • Mobiliser les collaborateurs dans de bonnes conditions est essentiel dans ce nouveau “monde du travail”.

  • Savoir faire preuve d’empathie permet de déceler rapidement les freins, les faiblesses, les limites et les contraintes rencontrées par vos équipes.

  • Mettre à l’aise pour faire parler l’autre ! Tel est votre devoir de manager empathique. Écouter avec neutralité les problématiques d’un collaborateur, permet de pouvoir y répondre avec efficacité.

« Conseil : Développez votre capacité d’empathie et votre intelligence émotionnelle pour capter les signaux forts et faibles. Restez disponible et à l’écoute pour dénouer et apaiser les tensions beaucoup plus rapidement. »

– Soft Skill n° 4 : COOPERATION

La réussite du management à distance nécessite une confiance réciproque.

C’est là un véritable travail d’équilibre entre les RH, DRH, managers et collaborateurs qu’il faut mettre en place. Laisser une part d’autonomie aux équipes est un point important pour responsabiliser avec éthique.

Bien sûr, conserver un certain contrôle sur les missions est nécessaire. Cependant, ce contrôle doit impliquer de bonnes raisons. En effet, montrez avec authenticité l’importance des missions accomplies, félicitez et faites des feedbacks constructifs pour une progression effective et respectée.

La coopération exige donc bien une confiance gagnant/gagnant. Cette confiance montre que la flexibilité des ressources humaines est une qualité essentielle.

« Conseil : Créez et gardez une relation de confiance gagnant/gagnant pour un équilibre harmonieux et responsable. »

Comment encourager les collaborateurs à développer leurs soft skills en télétravail ?!

soft skills du management à distance réussi

 

Parce que le télétravail apporte de nouvelles soft skills au management à distance, et bien d’autres opportunités….
Du côté des salariés, ces nouvelles compétences en « savoirs-faire » deviennent donc des atouts à privilégier.

En effet, permettre aux collaborateurs de devenir des acteurs de la transformation et de l’innovation est une vision qui donne un sens concret et passionnant à l’évolution.

Dirigeants et managers d’équipes, cultiver les soft skills des collaborateurs devient donc votre fer de lance !
Alors quelles-sont les soft skills à déployer dans vos équipes ? Je vous dis tout maintenant !

– Soft Skill n° 1 : AUTONOMIE

Terminé le management par le contrôle abusif et la surveillance stressante. Le travail à distance signifie une certaine indépendance. Il est donc important de savoir bien le gérer.

Parce que pour être productif en télétravail, le manager doit laisser de l’autonomie à chaque collaborateur… Instaurer un climat de confiance devient une priorité. Le collaborateur doit développer sa propre méthodologie dans sa manière de mener à bien, ses tâches au quotidien.

Les missions individuelles et collectives à distance inaugurent l’idée que les collaborateurs doivent faire cavalier seul. Ici, c’est une vraie opportunité de liberté et de productivité qui s’ouvre !

La pérennisation du télétravail dépend donc bel et bien de cette soft skill. En effet, l’autonomie répond à un mode d’organisation du travail et d’engagement qui donne du sens à l’importance des missions à accomplir. Oui, cette soft skill requiert autant la participation du collaborateur que celle de sa hiérarchie.

« Conseil : Laisser de l’autonomie aux collaborateurs dès lors qu’ils se sentent capables d’agir seuls. »

– Soft Skill n° 2 : COMMUNICATION

La gestion des outils numériques est une réalité devenue nécessaire surtout en full remote. Elle doit donc aujourd’hui privilégier la création de liens. L’utilisation de son aspect technique est une compétence toujours valorisée.

Le partage manager-collaborateurs se faisant via des outils technologiques, l’ajout de la dimension humaine devient élémentaire. Oui, les managers doivent garder le lien en communiquant à distance avec leurs équipes. Sans oublier bien sûr la gestion des outils, le partage de fichiers et le stockage. Utile tant pour le côté opérationnel que pour la cohésion d’équipe.

En optant pour des outils numériques, vous attestez d’un sens de la communication. Et surtout, vous rendez possible la collaboration inter-équipes.

« Conseil : Créez et proposez des espaces de travail numérique. C’est ludique et intéractif. De même, offrez des solutions collaboratives pour maintenir au mieux la communication avec vos équipes et éviter le sentiment d’isolement. »

– Soft Skill n° 3 : GESTION DU TEMPS

Inciter ses collaborateurs à gérer leur temps, est crucial.
Le travail à distance suppose une qualité essentielle de la part des talents. La faculté à gérer son temps de travail exige une planification sérieuse et rigoureuse. Le manager doit fixer pour chaque employé, les objectifs à remplir.

Dans ce contexte, vous devez également lutter contre les risques liés à l’hyperconnexion par exemple. Aidez vos collaborateurs à établir un rapport sain et équilibré au numérique. Cela implique la maîtrise de leur temps, de leur énergie et surtout de la qualité de leur travail.

Établir un rapport sain et équilibré au télétravail est une clé à prendre très rapidement en compte. Oui, prenez de votre énergie dans toutes ces dimensions, pour gagner en efficacité : relationnelle, émotionnelle, physique et mentale.

« Conseil : Respectez l’autonomie des télétravailleurs ! Fournissez des objectifs selon la méthode SMART. »

– Soft Skill n° 4 : AUTO-MOTIVATION

Bien se connaître est un atout incontestable des télétravailleurs. Le manager doit pousser ses collaborateurs à connaître leurs propres ressources (Forces/Faiblesses).

Mieux gérer son organisation en télétravail permet d’améliorer considérablement la qualité de vie. L’auto-motivation des talents est primordiale pour connaître les ressources de l’entreprise.

Bien mobiliser cette soft skill permet de gagner en efficacité, en productivité et en rentabilité. Parce que Manager c’est avant tout donner de son temps, accompagner, aider et faire preuve d’humilité.

L’auto-motivation pour l’intelligence émotionnelle met en évidence cette capacité à mieux se comprendre, mieux se connaître et ainsi à renforcer les liens. La force de la pensée positive est avérée. Oui, un manager doit adopter majoritairement une attitude positive à l’égard de ses talents.

« Conseil : Organisez des points d’équipe. Montrez votre implication dans la globalité du projet. Faites en sorte que ceux autour de vous réussissent en faisant de leur mieux. »

Pour conclure sur les Soft skills

soft skills du management à distance réussi

Parce que les soft skills font partie des compétences non techniques…Elles sont principalement des qualités humaines et des savoirs-faire.

N’étant pas liées à un métier spécifique. Elles se développent progressivement avec l’expérience, la mise en place d’ateliers, de la recherche et du développement, de la formation…

Aujourd’hui, mettre les soft skills au cœur de votre stratégie est un atout puissant à très fort impact. Bonne chance dans cette évolution passionnante !


Et si on en en parlait ensemble ? 👇

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.